Clearwater International a accompagné le groupe Climbing District, l’un des leaders français de l’escalade urbaine, dans sa levée de 10 millions d’euros pour accélérer son développement en France et en Europe

Climbing District, l’un des principaux réseaux de salles d’escalade urbaines en France, a réalisé une levée de fonds de 10 millions d’euros auprès de Pléiade Venture, société française de capital-risque financée par des entrepreneurs, et de son investisseur historique, 123 Investment Manager. Cette nouvelle levée de fonds s’inscrit dans le prolongement d’une Série A de 5 millions d’euros réalisée en 2021 afin d’accélérer ses ouvertures de salles en Ile-de-France.

Fondé en 2019, Climbing District se distingue grâce un modèle hybride combinant une offre d’escalade urbaine pour tous et des espaces de coworking et d’échanges informels entre grimpeurs, amis et famille dans des lieux atypiques au design soigné. Un concept inédit, creuset de multiples communautés, à la croisée d’activités sportives (escalade, yoga, Pilates, renforcement…) et culturelles, mais aussi de services de proximité pour les loisirs ou le travail.

Le réseau se compose aujourd’hui de 5 salles d’escalade dans différents quartiers emblématiques de la capitale (Bastille, Batignolles, Buttes-Chaumont – Canal Saint-Martin, Pont de Neuilly, Saint-Lazare), qui permettent à Climbing District de se positionner comme le leader de l’escalade urbaine à Paris, mais aussi comme un précurseur de tendances au sein de l’écosystème du sport en ville.

L’entreprise est aujourd’hui pilotée par ses deux fondateurs, Henri d’Anterroches, président, et Antoine Paulhac, directeur général, qui mettent leurs expériences respectives d’entrepreneur et d’investisseur au service du développement de la marque et de son réseau. Grâce à des expertises complémentaires le tandem combine une solide vision stratégique et opérationnelle. Ce management bicéphale est aujourd’hui appuyé par une équipe resserrée prenant en charge les aspects clés du fonctionnement de l’entreprise (direction financière, gestion opérationnelle, direction technique, gestion de l’école d’escalade…). Dans leur sillage, plus de 80 collaborateurs travaillent sur le terrain pour animer les différentes salles du réseau et accueillir les membres au quotidien.

Fort de ces équipes pleinement impliquées au service du projet, Climbing District ambitionne dans les prochains mois de poursuivre sa croissance organique sur le marché parisien avec l’ouverture de nouvelles salles intra-muros et en proche banlieue. Par ailleurs, l’entreprise cherche également à se développer à l’international en implantant des salles sur d’autres places européennes, où le marché de l’escalade est loin d’être aussi structuré qu’en France. Et ce, malgré d’importantes potentialités de croissance liées à l’engouement que suscite ce sport figurant à l’agenda des Jeux Olympiques de Paris en 2024.